animaux fabuleux et points cardinaux

Au centre, sur la plaine jaune, se tient le qilin, maître de justice, licorne pour les uns, lion pour d’autres.

Supposons qu’il regarde vers le Nord, alors à sa droite sera l’Est, à sa gauche l’Ouest, et le Sud sera derrière lui.

NORD
OUEST EST
SUD

Si, par contre, il regarde vers le Sud, alors à sa droite sera l’Ouest, à sa gauche l’Est, et le Nord sera dans son dos.

SUD
été
rouge
oiseau
EST
printemps
bleu-vert
dragon
CENTRE

jaune
qilin

OUEST
automne
blanc
tigre
NORD
hiver
noir
serpent sur tortue

Par l’expression « les quatre portes » (tứ môn), on désigne les quatre points cardinaux. Y résident quatre esprits surnaturels (tứ linh), maîtres chacun d’un quart du ciel et dispensateurs de pluie – vivifiante – (c’est linh, aussi), dits quatre animaux fabuleux. Le dictionnaire annamite-français de Jean Bonet en donne une liste différente de celle ci-dessus, qui est chinoise. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54410026/f397.item . [N.B.: on peut y entendre l’oiseau comme étant un phénix mâle, sachant que le phénix est mâle (rouge) et femelle (bleu) ; mais les deux listes ne sont PAS conciliables].
Les couleurs, les animaux fabuleux (cinq plutôt que quatre ; et le lanky-lan – serait même chose qu’un qilin), les éléments et les points cardinaux, on les trouve associés comme ci-dessus et comme ci-dessous mais on pourrait trouver qu’il en soit autrement.

NORD
noir
5 – eau
OUEST
blanc
4 – métal
CENTRE
jaune
3 – terre
EST
bleu-vert
1 – bois
SUD
rouge
2 – feu